Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 00:00
des indices

ce sont bien des silhouettes,
leur métier, qui fait couler beaucoup d'encre,  est répandu dans la France entière

deuxième indice : Perfecta tu es sur la voie

de quoi disposons nous ?

gendarmes, nettoyeurs de crottes de chien, pompiers,

Nous les aperçevons tous les jours, ou presque. Il y en a un de très célèbre chez Jacques Tati



lyon-noir-blanc-006-1.jpg
les facteurs  c'est Pipo  http://carlier.over-blog.net/ qu'a trouvé, c'est un grand spécialiste de Jacques Tati. 

quand l'facteur part en tournée...
 
a bientôt


pour bien commencer l'année 2010

des bisousss à tousss

Partager cet article
Repost0

commentaires

M

Bouh la la ... Je vais t'envoyer par mail la photo sur laquelle j'ai planché...
Tu vas rire !!!
GROS BECS.


Répondre
N

nous allons finir par y arriver, pas de panique, tout va bien se passer. La photo sur laquelle tu as plissé tes jolis zieux est effectivement bien celle zarbi du kesak, l'autre, celle non
bidouillée. Ouf !! plus d'enigme, reste juste Eon  Bonanote


M

Bravo à Pipo, mais tu ne donnes pas l'explication de cette prise de vues assez "zoriginale"... pour le moins. Allez, j'attends...
BISOUS.


Répondre
N

mais quess tu me dis. Il y a la photo des Trois facteurs devant la grande poste à Lyon qui partent pour leur tournée On diriait des femmes avec poussettes. Mais tu as bien la même chose chez toi ??


M

C'est un grand plaisir de t'accueillir dans ma communauté !


Répondre
N




V


Selon Alice, le Lièvre de Mars serait « le plus intéressant, et peut-être qu'en mai il ne serait pas fou
à lier -pas aussi fou qu'en mars, tout du moins. »


Parfois je me dis que je pourrais être aussi folle que le lièvre de Mars... "je suis en retard je suis en retard..."Mais quand je lis vient l'expression... Moi je
préfère prendre mon temps... bisous de tout coeur

« Fou comme un lièvre de mars » est une expression courante à l'époque de Carroll; elle figure dans le recueil de proverbes de John Heywood en 1546. Martin Gardner explique dans The Annotated Alice que l'origine de ce proverbe est une croyance populaire sur le comportement des lièvres au début de la période de reproduction, qui
s'étend de février à septembre en Angleterre. Au début de cette période, les femelles qui ne sont pas réceptives repoussent les assauts des mâles avec leurs pattes de devant. Ceci a été
interprété à tort comme des combats prénuptiaux de mâles.



Répondre
V

Et zut je l'ai raté!!!! c'est de ma faute je t'ai délaissée... en lisant Tati j'avais parié sur le facteur/... et puis j'ai vu la photo... Je m'en veux je m'en
veux... Ton roi Arthur est superbe! bisous de tout coeur


Répondre
N




Présentation

  • : DE LYON EN LARGE
  • : un peu de tout, mes images, mes photos, mes souvenirs, voyages, amis, pincée d'humour, d'humeur, ma peinture, ma ville, Partages, émotions,ce qui fait ma vie
  • Contact

     Ne fais jamais d'une personne une priorite dans ta Vie
 tu n'es qu'une option dans la sienne !

 
 


Rechercher

Traducteur

Archives

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 


Visiteurs

Pensée du jour

 

 

 

 

http://cm1.c.m.pic.centerblog.net/d6tw0qed.gif

mon blog en création

http://ndll.eklablog.com/

je vous dirai tout quand ce sera le moment quand je dirai bye bye OB